Love yourself

dimanche, janvier 20, 2019

Hello à tous, après 2 petites semaines de révisions intenses, je reviens sur le blog .. J’avais envie de vous parler de confiance en soi… Dans un article bla-bla mais vous me connaissez : ça me fait du bien de vous parler !


C’est vrai que ces derniers temps, on entend beaucoup parler de la confiance en soi surtout les blogs et les réseaux sociaux. Des articles toujours émouvants où les blogueurs racontent leur histoire, sans trop rentrer dans les détails, mais juste des histoires humaines, qui touchent et qui me font toujours du bien. Nos corps racontent des histoires. On aime certaines parties, d’autres moins et il y a ces parties de nous qu’on aimerait changer, ou que l’on a déjà changé pour se sentir mieux. Parce que se sentir bien c’est quand même la base. Si tu te sens pas bien dans ton corps, comment tu peux être ok dans ta tête, comment tu peux accepter ton quotidien, tes tenues, tes repas… Rien n’ira jamais..

Commençons donc par être bien dans nos têtes et nos corps. Facile à dire Cloclo.

Aujourd’hui, j’ai envie de vous donner ma version, de vous écrire ce que je ressens à propos de ça, de mon petit corps, parce qu’on a tous un point de vue différent de la confiance en soi. Je ne vais pas refaire le monde mais j’avais envie de vous parler de ma vision des choses et comme vous le savez si bien, mon blog c’est un peu une thérapie donc je préfère vous parler ici.

Après de nombreuses tentatives à vouloir écrire cet article, que je n’arrivais pas à finir, j’y viens et aujourd’hui je me lance.

Mon cher ami Instagram … 

Parce que oui, à une période de notre vie où les réseaux sociaux sont nos meilleurs amis pour tout, ils deviennent vite source d’angoisse, d’envie et de mal être. Instagram, mon cher ami Instagram par quoi commencer ? Mon réseau social favori qui m’a foutu quelques bons cafards durant des périodes de non confiance… Parce que les photos postées ne sont QUE des photos et que la vraie vie n’est pas toujours rose.

Ces derniers mois où ma confiance n’était pas au top, j’ai changé mon fil d’actualité pour suivre des personnes plus “ordinaires”, des blogueuses qui ne montrent pas que le rose mais aussi les jours gris et brouillés. Les filles qui ne font pas qu’un 34 mais des nanas qui ont des formes, qui sont pétillantes et pleines de joie de vivre. J’ai compris que ce n’était pas ça la vraie vie. Le fait de suivre des personnes qui faisaient reculer ma confiance n’était pas bénéfique. J’ai mis du temps à m’en rendre compte, je croyais que ces nanas là m’inspiraient…. Tu parles !

Mon cher corps… 

Ces derniers mois ma confiance a été sacrément “mise à l’épreuve”. Je suis partie quelques mois au Canada. Des mois de folie, de rêves réalisés et pourtant, c’est dans ce pays de la poutine et des pancakes que j’ai pris du poids (étonnant?) et que ma confiance à fait un énorme bond en arrière (encore plus étonnant?). Quelques kilos qui ont changé mon corps et la façon de me voir. Je ne voulais plus me regarder dans le miroir, je ne rentrais dans rien et je me trouvais horrible. Alors vous allez me dire, sur la balance +5 ou -5 c’est pas grand chose, mais sur ce petit corps, je ne voyais que ça.

Quand ton corps change, ta mentalité change aussi. J’avais envie de me séparer de plus de la moitié de mon dressing, il ne me servait plus à rien… J’avais du mal à m’accepter comme j’étais. Dans ma tête c’était tellement controversé, j’avais passé les meilleurs mois de ma vie, avec tellement de bons moments, je ne regretterai rien mais je m’en voulais d’être comme ça. J’espérais juste que mon corps redevienne “normal”.

Heureusement, avec un retour en France et une alimentation saine, depuis quelques mois, je retrouve petit à petit mon “corps d’avant”… Un corps qui a maintenant une histoire, un corps qui adorait la poutine mais un cerveau qui préfère les légumes haha. Un corps qui va vite fait se remettre à courir aussi, il est temps……

Chère confiance, tu as le droit de grandir… 

La confiance en soi passe par le corps mais aussi dans la tête. Je me mets beaucoup de pression au quotidien pour réaliser du bon travail, faire en sorte d’être fière de moi et que les autres le soient aussi. Prendre les choses trop à coeur joue malheureusement sur ma confiance en moi : peur de ne pas être à la hauteur, du regard des autres de ce que vont penser les autres, des critiques…

Une confiance en moi qui grandit de plus en plus grâce au regard de mon entourage tellement bienveillant..  Ma famille qui est toujours derrière moi et fière de mon parcours, ma maman qui est toujours pétillante et qui me conseille beaucoup, mon mimi (aka Ana) qui est là quoiqu’il arrive, mon chéri qui m’aime comme je suis, mes ami(e)s qui me supportent tant bien que mal ahah, mes accomplissements qui me rendent fière de moi…

Elle évolue et j’évolue avec elle. Je prends de plus en plus confiance dans un domaine que je maîtrise maintenant pas trop mal haha : la mode. Je m’amuse à porter des choses originales et hors du commun : des pièces qui me donnent confiance. J’ose des pièces qui changent, qui me rendent fière car jamais j’aurai pensé rentrer dedans ou que le rendu me plaise. Bref, comme la photo de l’article le montre et comme ma maman le dit : un petit pantalon moulant et serpent qui rend bien sur soi, ça aide à avoir confiance !

Love yourself…

Avec le temps, on se forge un caractère, on se donne les moyens d’avoir confiance et ça marche. Je pense que cela passe beaucoup par notre entourage et nos réussites autant pro que perso. On rebondit sur les échecs, on se crée des défis et on avance. Nous avons souvent besoin d’être soutenu, supporté et rassuré à différents niveaux évidement. Mais nous sommes tous construits comme ça.

Après une semaine d’examens où j’ai eu beaucoup de mal à garder cette confiance, je me reprends et hop, c’est reparti pour un tour… (Entre nous, la période d’exams c’est vraiment une des pires semaines : tu n’as pas du tout confiance, tu doutes de toi, tu ne sais plus ce que tu sais, ce que tu veux et avec la panique tu t’emballes et tu t’énerves.)

Alors, je n’ai qu’une seule chose à dire et j’ai moi même du mal à le respecter : relativisons, ne cédons pas aux effets pervers des réseaux sociaux et ayons confiance en nous. Concentrons-nous sur ce qui a de l’importance : notre bien-être.
Je rajouterai même ces hashtag : #girlpower #selfconfident (hahaha toujours plus cloclo. En plus, y’a peut être des garçons qui lisent mes articles…. Ok je rajoute : #boypower alors haha)

J’espère que cet article vous plait…

Et si on se confiait nos petits moments où notre confiance est à zéro pour se conseiller ?

J’attends vos petites anecdotes en commentaires… 

Bisous, bisous ♥

Chloé

PS : Je vous dois combien pour la séance de psy ? hahahahaha

23
No tags 0 Comments 23

No Comments Yet.

What do you think?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.